Archive for Thierry Boutin

CONVOCATION A L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Lors de l’AG du 29 juin, nous avons annoncé la fusion avec le club d’escrime artistique, historique et ludique des Gentilshommes de la Brette. Nous avons bien travaillé durant l’été pour préparer cette fusion et fin août, le Président des Gentilshommes et moi-même avons signé un traité.

Afin de le ratifier, nous avons l’obligation légale de le faire valider par une AG Extraordinaire. Celle-ci aura lieu le vendredi 28 septembre à 19h00 à la crypte.
Une question vous sera posée et soumise au vote : Etes-vous opposé à cette fusion ?
Si vous voulez avoir plus de détail, l’AEVL tient à disposition de tous les membres, un exemplaire du traité de fusion.
 
Je vous remercie d’être présent à cette assemblée, elle est très importante et sera courte car seule cette question sera soumise à l’AGE.
 
Dans cette attente, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée, une bonne reprise de l’escrime sous toutes ses formes et vous dis à très bientôt.
 
Le Président

Stage de rentrée pour les jeunes escrimeurs de l’AEVL

Du 27 au 31 août 2018 va se dérouler à la crypte l’incontournable stage de rentrée pour nos jeunes escrimeurs.

Rappel des horaires : 9h30 – 17h00

Venez nombreux, nos maîtres d’Armes vous attendent !

 

Stage août 2018 avec le club de Shangai

du 11 au 14 août s’est déroulé à la crypte, le second stage organisé à la demande du club de Shangai (Chine) et en partenariat avec Cai Jie, notre interlocuteur privilégié.

Ce regroupement avait pour objet le perfectionnement de jeunes tireurs chinois des catégories M9 à M15 au fleuret. Ils sont venus à 20 tireurs plus des accompagnants, maitre d’armes mais aussi parents. 

Coté académie, c’est Marc BONY et Stephan DELANGAIGNE (formateur régional au fleuret) qui ont dispensé les cours et leçons.

Le dernier jour, des fleurettistes de l’AEVL sont venus pour croiser le fer et échanger avec ces jeunes chinois pour le bonheur de tous.

Selon maitre BONY, tout s’est bien déroulé, les jeunes stagiaires étaient satisfaits, leur maitre d’armes également.

A l’année prochaine pour le 3e stage.